Le Droit Humain

timbre-dh

Présentation

L’Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain est une société initiatique et philosophique. Sa création, en 1893, fondée sur la mixité, en fait sur le plan historique la première obédience mixte.

L’Ordre est héritier de l’Humanisme des Lumières caractérisé par la construction de soi, le souci de l’autre et la recherche d’institutions justes.

Son but est de permettre à chacun de travailler à son propre perfectionnement intellectuel, moral et spirituel afin qu’il œuvre à l’amélioration de la société vers plus de justice et d’humanité.

Pour ce faire, il propose une méthode basée sur la pratique de rituels et la réflexion sur des symboles.

Ses valeurs sont la liberté, l’égalité, la fraternité, la justice, la tolérance. Il défend le principe de laïcité et la liberté absolue de conscience. Il ne prône aucun dogme.

Telles sont ses finalités, sa méthode et ses valeurs.

Le Droit Humain est un Ordre maçonnique, mixte et international. Il est organisé en Fédérations ou Juridictions et il s’est doté d’une Constitution internationale.

Il est mixte car il a été fondé sur l’affirmation de l’égalité de l’homme et de la femme.

Proclamant l’universalité de ce principe, il ne pouvait être qu’international.

La Fédération française du Droit Humain est, avec ses 17 000 membres, l’une des plus importantes obédiences maçonniques françaises

Le Droit Humain dans la société

La Fédération Française est une association de type Loi 1901 déclarée en préfecture sous le nom de « Association Philosophique Française Le Droit Humain ». Elle est la plus importante du Droit Humain International.

Ses ressources proviennent des seules cotisations de ses membres.

L’expression publique de la Fédération Française

La Fédération française organise régulièrement des conférences publiques sur des sujets de société (l’école, la fin de vie, la laïcité, …) ou des sujets philosophiques ou symboliques (questions bioéthiques, engagement maçonnique, …)

Elle diffuse ses travaux sur les thèmes sociétaux et d’actualité, (violences faites aux femmes, gestation pour autrui, nanotechnologies, financement de la protection sociale, les migrations, nourrir l’humanité demain, l’enjeu éthique du prélèvement d’organes) fruit des réflexions des Loges et de ses Commissions spécialisées : Perspectives Sociétales, Bioéthique, Laïcité, etc.

et les adresse aux Pouvoirs Publics, aux élus et responsables de la société civile.

Par communiqués, la Fédération française intervient sur des évènements qui mettent en jeu les valeurs auxquelles les francs-maçons du Droit Humain sont attachés.

Le Droit Humain, la religion…

La franc-maçonnerie n’est pas une religion. Telle qu’elle est pratiquée au Droit Humain, elle ne professe aucun dogme, ni postulat métaphysique portant sur l’existence ou la non existence d’un Dieu, pas plus que sur l’immortalité de l’âme ou la vie éternelle après la mort. Tout cela relève de la pure liberté de conscience de chacun. En franc-maçonnerie se retrouvent ensemble des catholiques, des protestants, des juifs, des bouddhistes, des musulmans… mais également des athées convaincus, des agnostiques, des libres penseurs…

… et son attachement à la Laïcité

Tous sont très attachés à la laïcité ainsi que la définit la loi de 1905. C’est-à-dire la stricte séparation du religieux et du politique : la non-ingérence de la religion dans les affaires de l’État et le respect par l’État de la liberté de conscience de chacun. Tous sont Frères et Sœurs. Tous pratiquent la tolérance.

Le franc-maçon dans la cité

Certes, il y a bien des politiques en franc-maçonnerie, mais ils sont de tous bords, de droite comme de gauche, des centristes comme des anarchistes… Seuls ceux qui professent des convictions racistes et xénophobes, qui attisent la discorde et la haine, n’y sont pas admis. La franc-maçonnerie ne fait pas de politique. Toutefois elle peut apparaître publiquement lorsque des valeurs ou des principes qui lui sont chers sont menaces.

Chaque franc-maçon est fortement incité à s’engager dans la cité. A sa libre convenance et selon sa sensibilité. Pour servir au mieux l’humanité. Bien des francs-maçons sont ainsi engagés, à titre personnel, en politique, en syndicalisme, dans la vie associative, dans l’humanitaire. Ils enrichissent leurs Frères et Sœurs de leur expérience et les travaux en Loge éclairent leur propre engagement dans la cité.

Contacts publics

La Fédération Française du Droit Humain dispose de son propre site Internet www.droithumain-france.org sur lequel se trouve, entre autres, l’annonce du programme des différentes conférences publiques, les prises de position du Droit Humain.

On peut s’adresser aussi directement au siège par courrier ou par téléphone:

 

Association Philosophique Française Le Droit Humain
9 rue Pinel 75013 PARIS
Tél. +33 (0)1 44 08 62 62 – Fax +33 (0)1 44 08 62 60