Céline BRYON-PORTET

Docteur ès lettres et titulaire d’un DEA de philosophie et d’un master professionnel en sciences de l’information et de la communication, Céline BRYON-PORTET fut officier de carrière dans l’armée de l’air (capitaine). Actuellement Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, ses travaux de recherche balaient le champ des représentations et dispositifs symboliques. Elle s’interroge notamment sur le pouvoir de l’imaginaire et du sacré dans les sociétés modernes et postmodernes, prétendument dominées par une approche rationaliste et technicienne, ainsi que sur les processus de construction de la réalité, des identités individuelles et communautaires auxquels ils participent. Les principaux axes thématiques qu’elle développe sont :

  • Communication des organisations : la communication interne et externe et les médiations symboliques (objets et figures symboliques, récits mythiques, pratiques rituelles…) des organisations fermées, des sociétés secrètes ou institutions à caractère initiatique.
  • Etudes audiovisuelles : les fictions du grand et du petit écran, notamment les séries télévisées et les œuvres cinématographiques, en tant qu’elles participent du processus de construction socioculturelle de la réalité et contribuent à modifier certaines de nos représentations.

En 2012 elle publie dans la revue RÉSEAUX un article très documenté sur la Franc-maçonnerie 2.0 – Adaptations et dénaturations d’une culture rituelle dans le cadre des plates-formes participatives.

Elle a publié :

  • L’Utopie maçonnique, améliorer l’homme et la société (Dervy, 2015, avec Daniel KELLER)
  • Petits essais de philosophie maçonnique concrète (EME Editions, 2015, avec Yves CHEVALIER)
  • Sociologie des sociétés fermées : Imaginaire symbolique et sacralité en milieu clos (PULM – Presses universitaires de la Méditerranée, 2013)

l_utopie_maconnique petits_essais_de_philosophie_maconnique_concrete sociologie_des_societes_fermees